Prendre rendez-vous
Par tél. : 01 43 37 68 21
Par mail : Contacter le secrétariat.
Coordonnées ICP
ICP Paris®
136bis rue Blomet - 75015 Paris

Les locaux de consultations situés au 4e étage et les blocs opératoires dépendent de la CLINIQUE BLOMET, 136bis rue Blomet 75015 Paris.
ICP Paris® constitue le « pôle Pied » de cet établissement.

Plan de situation:

Plan de situation

Rechercher


C’est la déformation du premier orteil en dedans (en « abduction »), strictement inverse du très classique hallux valgus.

Ses causes peuvent être :

- Une très rare  origine congénitale, présente à la naissance ; il faut savoir que le varus du gros orteil est physiologique chez le tout petit venant d’acquérir la marche, au même titre que le pied plat.
- Une non moins rare association avec un orteil supplémentaire non opéré dans l’enfance ou une séquelle de pied bot, déformation sévère du pied présente dès la naissance.
- En fait il est la conséquence le plus souvent d’un traitement chirurgical d’hallux valgus (cause « iatrogène ») dont il signe l’hyper correction : 5 à 15% des transferts tendineux (type Mac Bride) ou après ablation du sésamoïde latéral, petit os rond situé sous la tête du 1er métatarsien (type Petersen) ; ce peuvent être aussi une ablation excessive de la bosse, ou une correction excessive dans la 1ere phalange.

Sur le plan clinique, le premier orteil s’écarte des autres ce qui entraine :  
- Une saillie du tendon du long extenseur du gros orteil qui se tend sous la peau.
- Un cor de la face dorsale de l’articulation entre les deux phalanges.
- Un durillon de la face interne des phalanges par conflit avec la chaussure.
- Une douleur de l’ongle.

A terme et assez rapidement, le risque principal reste l’évolution rapide vers une arthrose du gros orteil responsable de douleurs à la marche et d’un enraidissement progressif.

Les examens complémentaires

La radiographie de face et de profil en charge complétée éventuellement d’incidence spéciale permettant de visualiser les os sésamoïdes est indispensable lors d’une première consultation pour permettre au chirurgien de faire le bilan d’une chirurgie antérieure (présence de matériel qui risque de rendre plus délicate la reprise chirurgicale) et d’une éventuelle arthrose.  Elle permet en outre de déterminer la technique opératoire la mieux adaptée à chacun si toutefois votre le cas le nécessite.

Hallux valgus, Chirurgie pied, Oignon du pied, Chirurgie Mini invasive du pied, Chaussage, Difficulté chaussage, Arthrose pied, Arthrose cheville, Tendon Achille, Rupture tendon Achille, Déformation orteil, Voute plantaire, Fracture de fatigue pied, Douleur doigt de pied, Plante des pieds, Clinique Geoffroy St-Hilaire, Dr DETERME Patrice, Dr VERNOIS Joël, Dr Richelme Emmanuel, Dr LAFFENETRE Olivier, Dr CERMOLACCE Christophe, Dr TOUZARD Rémi, Dr MOATI Jean-Claude, Dr DEMEULENAERE Blandine,Invitation(s),Le pied et ses pathologies,Principe du traitement,Votre intervention,Nos praticiens,Liens,Pied normal,Pathologies,La chirurgie de reprise,Le traitement non chirurgical,La chirurgie percutanée,Avant l'opération,Séjour en clinique,Post opératoire,Anesthésistes,Chirurgiens,Avant pied,Medio pied,Arrière pied,Pied diabiétique ou inflammatoire,Griffes d'orteils,Hallux rigidus,Hallux valgus,Hallux varus,Métatarsalgies,Syndrome de Morton,Quintus varus,Pied creux,Pied plat,Tarse bossu,Arthrose ch