Prendre rendez-vous
Par tél. : 01 43 37 68 21
Par mail : Contacter le secrétariat.
Coordonnées ICP
ICP Paris®
136bis rue Blomet - 75015 Paris

Les locaux de consultations situés au 4e étage et les blocs opératoires dépendent de la CLINIQUE BLOMET, 136bis rue Blomet 75015 Paris.
ICP Paris® constitue le « pôle Pied » de cet établissement.

Plan de situation:

Plan de situation

Rechercher


 La « bosse » ou « oignon » est formée par le sommet de l’angle entre le premier métatarsien dévié en dedans et le gros orteil déporté en dehors. Seule la chirurgie peut enrayer une évolution naturelle se faisant vers l’aggravation.  



La déformation est douloureuse.
Les douleurs en regard de la bosse sont liées au port de la chaussure et à la souffrance de l’articulation qui ne « travaille » pas dans de bonnes conditions mécaniques.

Les déformation et douleurs secondaires.
A un stade avancé, des déformations responsables de douleurs secondaires soit des petits orteils, soit des métatarsiens voisins s’y associeront.

Elles peuvent être sous la plante du pied (métatarsalgies), quand le gros orteil perd son rôle d’appui.
La 2e articulation métatarso-phalangienne est la première à souffrir de cet excès d’appui: à terme,  les structures articulaires viennent à se rompre aboutissant à une luxation irréversible de l’articulation.
Dans ce cas, une infiltration est totalement à proscrire car elle présente un risque d’aggravation supplémentaire.

Elles peuvent également apparaitre sur les petits orteils qui se positionnent en griffes. Sous la poussée du gros orteil, ils peuvent se dévier entrainant cors, oeil de perdrix…

Elles peuvent s’étendre sur l’ensemble du pied, voire du membre inférieur, avec des phénomènes de crampes ou de surcharge fonctionnelle au niveau des articulations (genou, hanche, dos) qui travaillent dans de mauvaises conditions.

Les examens complémentaires
La radiographie de face et de profil en charge complétée éventuellement d’incidence spéciale permettant de visualiser les os sésamoïdes est indispensable lors d’une première consultation pour permettre au chirurgien de déterminer la technique opératoire la mieux adaptée à chacun si toutefois votre le cas le nécessite.


 

 



Pour en savoir plus :


L’insuffisance du premier rayon.
O. LAFFENETRE, D. CHAUVEAUX
Encyclopédie Médico-Chirurgicale, 2005, 21, 27060 A40 :  9 p

Hallux valgus : définition, physiopathologie, étude clinique et radiographique, principes du traitement
O. LAFFENETRE, G. SOLOFOMALALA, C. de LAVIGNE, T. BAUER
Encyclopédie Médico-Chirurgicale, 2009, 14-126-A-10, 9p
 

 

Hallux valgus, Chirurgie pied, Oignon du pied, Chirurgie Mini invasive du pied, Chaussage, Difficulté chaussage, Arthrose pied, Arthrose cheville, Tendon Achille, Rupture tendon Achille, Déformation orteil, Voute plantaire, Fracture de fatigue pied, Douleur doigt de pied, Plante des pieds, Clinique Geoffroy St-Hilaire, Dr DETERME Patrice, Dr VERNOIS Joël, Dr Richelme Emmanuel, Dr LAFFENETRE Olivier, Dr CERMOLACCE Christophe, Dr TOUZARD Rémi, Dr MOATI Jean-Claude, Dr DEMEULENAERE Blandine,Invitation(s),Le pied et ses pathologies,Principe du traitement,Votre intervention,Nos praticiens,Liens,Pied normal,Pathologies,La chirurgie de reprise,Le traitement non chirurgical,La chirurgie percutanée,Avant l'opération,Séjour en clinique,Post opératoire,Anesthésistes,Chirurgiens,Avant pied,Medio pied,Arrière pied,Pied diabiétique ou inflammatoire,Griffes d'orteils,Hallux rigidus,Hallux valgus,Hallux varus,Métatarsalgies,Syndrome de Morton,Quintus varus,Pied creux,Pied plat,Tarse bossu,Arthrose ch