Prendre rendez-vous
Par tél. : 01 43 37 68 21
Par mail : Contacter le secrétariat.
Coordonnées ICP
ICP Paris®
136bis rue Blomet - 75015 Paris

Les locaux de consultations situés au 4e étage et les blocs opératoires dépendent de la CLINIQUE BLOMET, 136bis rue Blomet 75015 Paris.
ICP Paris® constitue le « pôle Pied » de cet établissement.

Plan de situation:

Plan de situation

Rechercher


Il est toujours de rigueur dans un premier temps et peut associer :

Le traitement médical
1- Une paire de semelles orthopédiques pour stabiliser  la cheville et l’arrière-pied.
2- Des séances de kinésithérapie pour entretenir les muscles, les amplitudes articulaires et à visée antalgique ou anti-inflammatoire.
3- Le contrôle du poids pour les patients en surcharge pondérale.
4- Des orthèses externes de stabilisation  type chevillère « Stabitarse »
5- Des infiltrations de solution corticoïde ou de viscosuppléments, faites très souvent sous scopie.
6- Des traitements spécifiques dans certains cas : (polyarthrite rhumatoïde…).
7- Plus récemment les facteurs de croissances contenu dans un plasma riches en plaquettes (PRP) intra-articulaires.

Le traitement chirurgical
Il peut être proposé dans un certain nombre de cas en cas d’échec du traitement médical ou si celui-ci est visiblement dépassé. Le principe vise à supprimer les lésions cartilagineuses de l’articulation ou les constructions osseuses périphériques limitant le jeu articulaire.

Il existe 2 grands types d’intervention chirurgicale :

1– Celles qui conservent la mobilité articulaire
Par ablation de certaines lésions limitées à la périphérie de l’articulation (« ostéophytes »)  réalisant un nettoyage appelé « arthrolyse ». Ces gestes de libération peuvent se faire en chirurgie traditionnelle ou plus volontiers sous arthroscopie selon les cas.

Par remplacement prothétique, en cas de lésion  articulaire complète.





Néanmoins les contre-indications sont nombreuses, limitant bon nombre d’indications (ex : ankylose, obésité, désaxation importante, antécédents septiques, diabète, etc.).  En cas d’échec de cette technique, le blocage articulaire reste toujours possible mais beaucoup plus difficile car il existe une perte osseuse conséquente  (raccourcissement potentiel du membre inférieur)  et il peut être nécessaire de sacrifier l’articulation sous-talienne sous-jacente.

2– Celles qui suppriment l’articulation : « arthrodèse talo-crurale»





- en première intention, soit sous arthroscopie,  soit à ciel ouvert
- après échec d’une chirurgie antérieure (prothèse…)





 
Pour en savoir plus :

L'arthroplastie totale talo-crurale : approche conceptuelle, mise au point, résultats préliminaires (la prothèse AKILE C.L.L.)
O. LAFFENETRE, F. LIQUOIS, D. CHAUVEAUX
Med. Chir. Pied, 1998, 14, 1, 27-35

L'arthrodèse talo-crurale sous arthroscopie.  Une revue de 10 cas à 3 ans de recul.

O. LAFFENETRE, P. BOIREAU, F. ALBISSON, M. MOINARD, D. CHAUVEAUX
 Med. Chir. du Pied, 2001, 17, 1, 18-26

Prothèse de cheville et ciment : quelle approche ?

O. LAFFENETRE, D. CHAUVEAUX
Maîtrise Orthopédique, 2004, 134 : 32-34.

Comment je fais une arthrodèse tibio-talo-calcanéenne par clou rétrograde ?

O. LAFFENETRE, L. VILLET, G. SOFOLOMALALA, D. CHAUVEAUX
Maîtrise Orthop., 2007, 1, 30-34

Arthrodèse tibio-talocalcanéenne par clou rétrograde.

O. LAFFENETRE, G. SOLOFOMALALA,, L. VILLET, D. CHAUVEAUX
In Pathologie du Pied et de la Cheville, 2009, 379-387, Masson Ed.

Evaluation radiographique des liserés et géodes périprothétiques après prothèse totale de cheville AKILE CLL.  A propos de 71 cas.

E. SIMON, O. LAFFENETRE, V. DARCEL,  G. ANDRAULT, L. VILLET, D. CHAUVEAUX
Monographie AFCP, 2010, 6 : 8p, Sauramps Ed.

 

AKILETM total ankle arthroplasty : clinical and CT scan analysis of periprosthetic cysts.

J. LUCAS y HERNANDEZ, O. LAFFENETRE, E. TOULLEC, V. DARCEL, D. CHAUVEAUX Orth. Traum. Surg. Res. (12/2014), http://dx.doi.org/10.1016/j.otsr.2014.09.019  

 

Tibiotalocalcaneal arthrodesis using a straight intramedullary nail : follow-up of 5 years. J. LUCAS y HERNANDEZ, J. ABAD, S. REMY, V. DARCEL, D. CHAUVEAUX, O. LAFFENETRE. Foot  Ankle Int. 2015, vol 36(5) 539-46 ; DOI: 10.1177/1071100714565900

Hallux valgus, Chirurgie pied, Oignon du pied, Chirurgie Mini invasive du pied, Chaussage, Difficulté chaussage, Arthrose pied, Arthrose cheville, Tendon Achille, Rupture tendon Achille, Déformation orteil, Voute plantaire, Fracture de fatigue pied, Douleur doigt de pied, Plante des pieds, Clinique Geoffroy St-Hilaire, Dr DETERME Patrice, Dr VERNOIS Joël, Dr Richelme Emmanuel, Dr LAFFENETRE Olivier, Dr CERMOLACCE Christophe, Dr TOUZARD Rémi, Dr MOATI Jean-Claude, Dr DEMEULENAERE Blandine,Invitation(s),Le pied et ses pathologies,Principe du traitement,Votre intervention,Nos praticiens,Liens,Pied normal,Pathologies,La chirurgie de reprise,Le traitement non chirurgical,La chirurgie percutanée,Avant l'opération,Séjour en clinique,Post opératoire,Anesthésistes,Chirurgiens,Avant pied,Medio pied,Arrière pied,Pied diabiétique ou inflammatoire,Griffes d'orteils,Hallux rigidus,Hallux valgus,Hallux varus,Métatarsalgies,Syndrome de Morton,Quintus varus,Pied creux,Pied plat,Tarse bossu,Arthrose ch