Prendre rendez-vous
Par tél. : 01 43 37 68 21
Par mail : Contacter le secrétariat.
Coordonnées ICP
ICP Paris®
136bis rue Blomet - 75015 Paris

Les locaux de consultations situés au 4e étage et les blocs opératoires dépendent de la CLINIQUE BLOMET, 136bis rue Blomet 75015 Paris.
ICP Paris® constitue le « pôle Pied » de cet établissement.

Plan de situation:

Plan de situation

Rechercher


L’arthrose de la cheville (articulation talo-crurale ou tibio-talienne ou tibio-tarsienne) est une atteinte dégénérative du cartilage articulaire, soit sans raison apparente (« idiopathique » ou familiale), soit post-traumatique (ex : après une fracture bi malléolaire), soit d’origine rhumatismale (ex : polyarthrite rhumatoïde…).

La localisation


 
La clinique

La destruction articulaire progressive entraîne une gêne croissante dans l’activité du patient.

La douleur ou la gêne représentent le principal motif de consultation.
La boiterie est fréquente et plus liée à la douleur qu’à la raideur.
L’aspect de la cheville peut être inflammatoire avec ou sans augmentation de la chaleur locale ; il peut être tout à fait normal.
La mobilité est rarement conservée et un enraidissement progressif est la règle.
L’axe de la cheville peut être normal ou pathologique entrainant une usure caractéristique asymétrique de la semelle de la chaussure.


Les examens complémentaires

Un bilan radiographique est indispensable  comprenant :

Des clichés de la cheville standard
(Face et Profil)

Le pincement articulaire confirme le diagnostic. Il existe plusieurs stades selon le degré de détérioration du cartilage.

Parfois des clichés plus spécifiques telle une incidence de Méary, montrant et permettant de quantifier le trouble d’axe de l’arrière pied dans certains types d’arthrose.


Des examens plus spécialisés seront utiles en fonction du contexte ou si une chirurgie est envisagée :

Un scanner ou mieux un arthroscanner: extrêmement précis pour étudier les atteintes du cartilage.



Une scintigraphie osseuse qui montre de manière non spécifique toutes les souffrances osseuses.



Une IRM montre le retentissement ostéo-cartilagineux mais aussi l’état ligamentaire et les éventuelles anomalies autour de l’articulation.
 

 

Hallux valgus, Chirurgie pied, Oignon du pied, Chirurgie Mini invasive du pied, Chaussage, Difficulté chaussage, Arthrose pied, Arthrose cheville, Tendon Achille, Rupture tendon Achille, Déformation orteil, Voute plantaire, Fracture de fatigue pied, Douleur doigt de pied, Plante des pieds, Clinique Geoffroy St-Hilaire, Dr DETERME Patrice, Dr VERNOIS Joël, Dr Richelme Emmanuel, Dr LAFFENETRE Olivier, Dr CERMOLACCE Christophe, Dr TOUZARD Rémi, Dr MOATI Jean-Claude, Dr DEMEULENAERE Blandine,Invitation(s),Le pied et ses pathologies,Principe du traitement,Votre intervention,Nos praticiens,Liens,Pied normal,Pathologies,La chirurgie de reprise,Le traitement non chirurgical,La chirurgie percutanée,Avant l'opération,Séjour en clinique,Post opératoire,Anesthésistes,Chirurgiens,Avant pied,Medio pied,Arrière pied,Pied diabiétique ou inflammatoire,Griffes d'orteils,Hallux rigidus,Hallux valgus,Hallux varus,Métatarsalgies,Syndrome de Morton,Quintus varus,Pied creux,Pied plat,Tarse bossu,Arthrose ch