Prendre rendez-vous
Par tél. : 01 43 37 68 21
Par mail : Contacter le secrétariat.
Coordonnées ICP
ICP Paris®
136bis rue Blomet - 75015 Paris

Les locaux de consultations situés au 4e étage et les blocs opératoires dépendent de la CLINIQUE BLOMET, 136bis rue Blomet 75015 Paris.
ICP Paris® constitue le « pôle Pied » de cet établissement.

Plan de situation:

Plan de situation

Rechercher


Hospitalisation: les techniques percutanées et endoscopiques peuvent s’effectuer en ambulatoire si le contexte social le permet. Les techniques conventionnelles nécessitent une hospitalisation de quelques jours, généralement 2 nuits.

La sortie de la clinique s’effectue dans tous les cas avec 1 botte post-opératoire rigide en appui protégé et 2 cannes anglaises pendant une durée qui dépend de la technique effectuée.

Un traitement anti-coagulant prescrit par l’anesthésiste pour prévenir la phlébite est instauré le temps du port de la botte.

Le repos  avec surélévation du membre opéré ainsi que le glaçage de la zone opératoire, plusieurs heures par jour est nécessaire les 15 jours suivant l’intervention afin d’améliorer la cicatrisation cutanée de la cheville et d’éviter  un gonflement important ainsi que l’apparition d’hématomes post opératoires.

La première consultation se fait vers le 15ème jour : selon les cas, la botte est retirée et le chaussage traditionnel autorisé après retrait du pansement post opératoire et vérification de la bonne cicatrisation. Dans d’autres cas, le sevrage en sera plus tardif.

Une rééducation est en général prescrite après la levée de l’immobilisation post-opératoire, selon un protocole pré-établi avec notamment des étirements doux de la membrane de la voute plantaire (« aponévrose plantaire ») et des muscles de la partie postérieure de la cuisse et de la jambe («chaine postérieure»). Elle est capitale pour récupérer les bonnes amplitudes articulaires et une tonicité musculaire satisfaisante.

La 2ème consultation autour du 3ème ou 4ème  mois et vise à vérifier le bon appui et la disparition  de la douleur.

L’arrêt de travail est variable compris entre un et quatre mois pour les reconstructions avec autogreffe. Il est aussi souvent fonction du type de métier exercé. Le principal risque, en dehors des hématomes et surinfections possibles, reste la réapparition des douleurs précoces ou tardives.
Hallux valgus, Chirurgie pied, Oignon du pied, Chirurgie Mini invasive du pied, Chaussage, Difficulté chaussage, Arthrose pied, Arthrose cheville, Tendon Achille, Rupture tendon Achille, Déformation orteil, Voute plantaire, Fracture de fatigue pied, Douleur doigt de pied, Plante des pieds, Clinique Geoffroy St-Hilaire, Dr DETERME Patrice, Dr VERNOIS Joël, Dr Richelme Emmanuel, Dr LAFFENETRE Olivier, Dr CERMOLACCE Christophe, Dr TOUZARD Rémi, Dr MOATI Jean-Claude, Dr DEMEULENAERE Blandine,Invitation(s),Le pied et ses pathologies,Principe du traitement,Votre intervention,Nos praticiens,Liens,Pied normal,Pathologies,La chirurgie de reprise,Le traitement non chirurgical,La chirurgie percutanée,Avant l'opération,Séjour en clinique,Post opératoire,Anesthésistes,Chirurgiens,Avant pied,Medio pied,Arrière pied,Pied diabiétique ou inflammatoire,Griffes d'orteils,Hallux rigidus,Hallux valgus,Hallux varus,Métatarsalgies,Syndrome de Morton,Quintus varus,Pied creux,Pied plat,Tarse bossu,Arthrose ch